Travail à réaliser pour les jeunes du groupe Rochechouart

Nous avons commencé à travailler sur l’artiste exposée au musée de Rochechouart : Joëlle de la Casinière .

Nous avons réalisé collectivement 4 « tablotins » à partir de l’histoire du corbeau d’or. Votre enfant peut associer la partie colorée du texte avec le tablotin correspondant.

Ce que je vous propose c’est d’une part d’aller sur le site du musée : https://www.musee-rochechouart.com, et d’autre part, si vous le souhaitez, fabriquer avec votre enfant un tablotin (feuille A4, carton…)

  1. Vous pouvez lui faire choisir un thème (animaux, véhicules….), un poème ou le laisser choisir les différents éléments sans lien entre eux.
  2. Décider de faire un fond ou non (à la peinture, à la craie….)
  3. Vous découpez (il le fait seul s’il le peut) sur des publicités ou des éléments imprimés, des photos… ce qu’il vous demande. Il peut également dessiner.
  4. Il colle là où il le souhaite sur le support.
  5. Le tablotin doit contenir des mots (écrits à la main, écrits à l’ordinateur, avec des lettres découpées…) qu’il colle en complément.

Si cela vous est possible, envoyez le tablotin de votre enfant par mail anne-marie.serpier@apf.asso.fr.

L’histoire du corbeau d’or.

Il était une fois un corbeau d’or. Il se posa sur un chapeau magique ayant la forme d’un rocher. Il aurait aimé le mettre sur sa tête mais il était bien trop grand pour lui !

Alors, il se mit à siffler et prononça le mot : « Chapeau ! »

Soudain, le chapeau s’envola et se posa sur sa tête. Il était juste à sa taille !

L’oiseau ressentit de la joie.

Les jeunes artistes de l’IEM souhaitaient échanger avec le corbeau d’or pour qu’il les aide à faire connaissance avec plein de personnes et leur apprenne à parler à ses copains animaux.

Les jeunes le trouvaient tellement beau et élégant.

Mais comment le rejoindre ?

Ils prononcèrent « chapeau » mais rien ne se produisit.

Alors ils construisirent des manèges magiques et enchantés aidés par des êtres fantastiques et bienveillants dans une caverne aux mille objets.

Ils installèrent ces objets magnifiques dans deux arbres fantastiques qui parlaient.

Les jeunes, un à un, touchèrent les manèges et saupoudrèrent de la poussière d’or et d’argent sur l’arbre.

Tout à coup, ils s’élevèrent dans les airs, leur fauteuil flottait, ils profitaient des paysages et de leur légèreté.

L’oiseau magique avec son chapeau, les repérèra de loin et vint les rejoindre.

Les jeunes lui présentèrent leur demande.

Il leur conseilla tout d’abord pour rencontrer des gens de faire un grand sourire, puis fit apparaître d’un coup de bec magique un chapeau semblable au sien pour tous les artistes.

« N’oubliez pas également la formule magique pour pouvoir parler aux animaux : péroune, péroune, lacaboune, tatatouille ».

Hourra ! Les  jeunes comprirent tout ce que les animaux, gros et petits , du parc de l’IEM disaient.

Un jour, un journaliste eut connaissance des dons des jeunes. Il fit un reportage pour les présenter.

Depuis ce jour, des personnes de tous les pays du monde entier, des chanteurs et acteurs connus viennent dans le parc de l’IEM pour partager un moment avec les jeunes artistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s